Mont-Orford : trois candidats à l’offre de dernier recours

mercredi 23 mars 2011 par Hubert Simard
PDF - 48.1 ko
Communiqué MRC

Les dés sont jetés : le pari pris par la MRC de Memphrémagog semble donner des résultats probants. Trois candidats ont déposé des offres avant la fin de la limite du 23 mars.

Les soumissionnaires sont bien connus de la région.

  • La Coopérative de solidarité du Mont-Orford avait déjà annoncé son intention à la suite d’une assemblée de ses membres le dimanche 20 mars. La coopérative représente la filière citoyenne. La coopérative mise sur une opération diversifiée sur quatre saisons.
  • Robert Suderman de Camp Fortune était le seul soumissionnaire dans le cadre de l’appel d’offres gouvernemental de 2010. Il n’avait pu rassembler le montant de 4 M $ de garantie du gouvernement et son offre avait été disqualifiée. Cette offre est la seule à provenir d’un propriétaire de station de ski. Elle est représentative de la filière de l’industrie du ski. Suderman a la réputation d’exercer une gestion très serrée axée sur l’expérience de ski plutôt que sur le développement commercial et l’immobilier. Il a proposé de lancer un service de ski de soirée.
  • Le Vertendre/Gestion Soroma (SODEM). Cette offre, indépendamment de son contenu, démarre avec une confortable longueur d’avance. Gestion Soroma est la filiale de SODEM responsable de la gestion de la station touristique au cours des trois dernières années sous mandat de la SÉPAQ. La gestion a été assumée sans faux-pas et les administrateurs en place connaissent en profondeur les enjeux de l’exploitation de la station de ski. Le Vertendre est propriétaire de vastes terrains du côté du Mont Sylvio-Lacharité à Eastman. Le promoteur immobilier affirme que l’incertitude concernant l’avenir de la station touristique nuit à son projet de développement immobilier. Son influence marque les positions de la Chambre de commerce et d’industrie Magog-Orford, d’Orford 911 et des élus locaux qui ont fait des représentations dans le cadre de la Loi 90. Ces représentations étaient axées sur l’importance du développement immobilier et des liens mécaniques vers les espaces à développer en périphérie du parc. La SODEM fait partie d’un vaste réseau canadien de consultants impliqués dans des grands projets immobiliers du secteur récréotouristique tels que Whistler et Mont-Tremblant. D’autres filiales du groupe, telles que DAA et DBSF ont régulièrement des contrats dans la région.

Nouvelles échéances

  • Début avril 2011 : Choix du gestionnaire. Si les négociations ne sont pas concluantes avec le premier candidat, on passe au suivant
  • 31 mai 2011 : Fin des négociations avec le futur gestionnaire
  • 1er juin 2011 : Transfert des installations au nouvel exploitant

Mots-clés

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 711 / 73780

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License