Semaine 40, 2010-03-15

mercredi 17 mars 2010 par Hubert Simard

Mardi 16 mars Vertendre et la Coopérative de solidarité du Mont-Orford devant les gens d’affaires

Les milieux d’affaires continuent de créer de l’animation autour du dossier du Mont-Orford. La Chambre de commerce et d’industrie Magog-Orford organisait une rencontre pour permettre aux gens d’affaires d’entendre les représentants des projets de la Coopérative de solidarité du Mont-Orford et de Vertendre. Ce sont les deux promoteurs qui se sont identifiés, à ce jour, avant le lancement de l’appel d’offres pour les installations de la station de ski et du golf.

Le compte-rendu de Dany Jacques, du Reflet-du-Lac, porte le titre « L’union fera-t-elle la force pour assurer l’avenir du Mont-Orford ? ». Plusieurs participants posaient la question de l’association de ces deux promoteurs. Le directeur général de Tourisme Estrie en a fait la suggestion de même que Bernard Caza, du Vieux Clocher de Magog qui a fait le commentaire suivant : « C’est important de travailler ensemble, car on a enfin un projet collectif qu’on a jamais eu précédemment »

Bertrand Larivée, président de la coopérative, s’est dit ouvert à cette perspective. De son côté, Alain Chagnon, propriétaire de Vertendre, minimise la compétition entre les deux organisations mais, il préfère attendre de voir l’appel d’offre pour se prononcer.

La participation des entreprises de la région au projet de coopérative est déjà démarré. La SDC centre-ville de Magog, le Vieux Clocher de Magog, Estrimont, les Hôtels Villégia (Manoir des Sables et Chéribourg) et le Canton d’Orford se sont engagés à participer au financement de l’organisation.

Mercredi 17 mars

Jean-François Gagnon de La Tribune souligne la nouvelle de l’appui des principaux hôteliers de la région à la coopérative conjointement avec le Vieux clocher de Magog, la principale salle de spectacle de Magog. L’appui de Georges Marois, propriétaire des Hôtels Villegia a beaucoup de poids.

« "Ça fait un an que je songe à acheter la montagne moi-même, lance l’homme d’affaires. Je ne prenais pas la coopérative au sérieux à l’origine. Mais je constate que ce sont des gens plein de bonnes idées et de bonne volonté. Je pense qu’il faut un effort de groupe si on veut arriver à sauver la station. "

D’après M. Marois, à cause de son statut, la Coopérative du Mont-Orford se trouverait en meilleure position pour négocier l’octroi de subventions ou de prêts avec le gouvernement du Québec. » (La Tribune 2010-03-17)

À la suite de la prise de position de la Ville de Magog en faveur de la solution coopérative, Mont-Orford, la saga avait publié un éditorial pour souligner l’enjeu du choix entre Coopération ou concurrence. La question a également été posée à l’occasion du panel de Vision Magog-Orford.

Jeudi 18 mars, Annonce d’un projet de loi sur le Mont-Orford ?

Sur Twitter, on capte un bref message d’Agnès Maltais, députée du Parti Québécois et leader adjointe de l’opposition officielle :

« Tiens, tiens ! Le gouv. nous annonce une loi à venir concernant le Mont-Orford. À suivre la semaine prochaine. »

Réponse à la demande de Mont-Orford, la saga pour des informations complémentaires :

« Le projet de loi sur le Mont Orford a été mis en pré-avis jeudi, il devrait être déposé mardi prochain. On le verra alors. »

Le message est rediffusé par plusieurs personnes dont, André Boisclair, l’ancien ministre de l’Environnement.

La machine à rumeur commence à rouler. La ministre déposerait l’appel d’offres et un projet de loi qui comprendrait la réintégration des 459 hectares du Mont-Orford ainsi que les autorisations pour le passage des liens avec les développements immobiliers à l’extérieur du parc. La loi pourrait, aussi, autoriser une taxe locale pour financer la relance. Il est possible, également, que la loi détermine l’expropriation des terrains qui ont été placés sous réserve pour l’agrandissement du parc. Comme on le mettait en évidence, récemment, les procédures de réserves sont rendues à échéance.

Alors, simple procédure gouvernementale d’expropriation ou la totale ?


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 518 / 76507

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Compte à rebours hebdomadaire 2010   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License