Le compte à rebours se poursuit

Semaine 43, 2010-02-22

Fonds d’investissement et panel de Vision Magog-Orford
dimanche 28 février 2010 par Hubert Simard

Le mardi 23 février. Un fonds d’investissement en immobilisation ?

Tel qu’annoncé par le préfet Marinovich au cours de l’assemblée mensuelle de la MRC de Memphrémagog du 17 février, une rencontre à huis-clos a eu lieu avec un groupe d’une vingtaine de gens d’affaires.

PDF - 42.6 ko
Mobilisation communauté d’Affaires
Communiqué de la MRC de Memphrémagog

À la suite de cette rencontre, un communiqué a été émis par la MRC de Memphrémagog sous la signature du directeur-général, Guy Jauron.

C’est la réponse préliminaire aux questions posées au cours des semaines précédentes sur une éventuelle « contribution du milieu ». Essentiellement, le préfet Marinovich, la mairesse Hamm et le maire Bastien se sont entendus pour proposer aux milieux d’affaires un fonds d’investissement en immobilisation récurrent de 1 million $ par année. Ce fonds contribuerait aux objectifs de pérennité de la station de ski et au développement d’activités réparties sur les quatre saisons.

Les modalités de ce fonds ne sont pas arrêtées. Le message est passé que les milieux d’affaires peuvent influencer la façon dont le prélèvement sera réalisé sur les activités commerciales de la région. Vraisemblablement le fonds d’investissement devra faire l’objet d’un acte législatif. Dans ce contexte, un appui majoritaire du milieu est requis.

Deux autres messages sont transmis au gouvernement :

  • l’autorisation des liens entre la station de ski et les développements immobiliers en périphérie doit être autorisée ;
  • l’appel d’offres doit spécifier que le démantèlement de la station de ski n’est pas une option.

Les élus tiennent à faire valoir aux gens d’affaires que la station de ski n’a pas d’avenir sans une contribution du milieu aux infrastructures et que ça ne se fera pas sans leur appui.

Le mercredi 24 février. La convergence des organismes du milieu.

Le momentum en vue de créer une plate forme autour d’une vision partagée de la relance de la station de ski prend de l’ampleur avec le panel de discussion de Vision Magog-Orford. L’organisme est dédié à la concertation entre gens d’affaires.

Plusieurs rencontres préparatoires ont eu lieu au cours des dernières semaines. Certains espéraient que le retour à un gouvernement majoritaire à Québec et que l’élection d’une équipe favorable au développement immobilier à la municipalité du Canton d’Orford favoriseraient un retour de balancier. La ministre Beauchamp a été claire : les discussions se poursuivent sur la base du consensus régional élaboré par la MRC de Memphrémagog : réintégration des terres et développement immobilier en périphérie du Mont-Orford.

Compte tenu du cadre fixé par le gouvernement, il est devenu possible de rassembler des intervenants qui, auparavant, ne se parlaient que par médias interposés. Grâce à cet événement du 24 février un groupe représentatif du milieu régional a pu discuter du dossier de relance de la station de ski.

Forum Vision Magog-Orford

Participants au panel (de gauche à droite)

On retrouve un compte-rendu de l’événement sur le Reflet-du-Lac signé par Vincent Cliche (2009-02-26 L’avenir du Mont-Orford au cœur d’un débat télévisé). La Tribune a également publié un article de Marie-Christine Bouchard (2009-02-25 - Forum de discussion, Magog-Orford se penche sur son avenir, p2). Les discussions du panel ont été enregistrées par TVCOGECO et elles seront diffusées les 8 mars (19 h 30), 9 mars (10 h, 14 h, 16 h 30 et 23 h) et le 14 mars (8 h, 14 h et 16 h 30).

D’entrée de jeu, le président de Vision Magog-Orford, Jean-Guy Gingras, a précisé que les participants s’entendaient sur les trois orientations de base : la réintégration des terres, un centre quatre saisons axé sur le développement durable et l’exclusion de l’hébergement privé sur les terres publiques.

Les débats ne sont pas terminés pour autant. Si on s’entend sur la relance de la station de ski et sur la création d’un fonds de développement touristique, les perspectives ne sont pas les mêmes.

  • Stabilisation versus croissance. Certains visent la conservation des actifs de la station de ski alors que d’autres, qui s’expriment par la voie de Orford 911, sont motivés par le développement des services tels que l’augmentation massive de la capacité d’enneigement artificiel, l’ajout de nouvelles pistes et l’éclairage de soirée. Cette vision va avec l’ambition d’augmenter la clientèle et les retombées économiques de la station de ski. Cependant, il y a unanimité pour limiter le développement à un centre de portée régionale plutôt qu’internationale.
  • Liens vers les pôles de développement immobilier. Sans qu’ils soient rejetés à priori les liens, tels que le monorail proposé par Vertendre, ne font pas l’unanimité. L’étude publique de projets concrets et de leurs impacts permettra d’y voir plus clair et de juger de la balance des coûts et des bénéfices.
  • Ski alpin versus offre diversifiée. D’un côté, SOS Parc Orford et la Coopérative de solidarité du Mont-Orford sont axés sur une diversité d’usages à des fins récréatives sur les quatre saisons (ski alpin, ski de fond, raquette, randonnée...). On cherche à répondre aux besoins créés par le vieillissement de la population et à rendre les ressources plus accessibles sur le plan social. De l’autre, on mise principalement sur le ski alpin et les investissements vont d’abord du côté des équipements lourds.

Ce panel marque un tournant historique. Le rapport de la MRC de Memphrémagog avait permis d’énoncer un consensus régional en tranchant dans certains éléments du débat. Jusqu’à récemment les milieux d’affaires espéraient encore la relance du développement immobilier et l’abandon de la réintégration des terres. Avec pragmatisme, on prend acte des décisions gouvernementales et on cherche à créer un large consensus sur la relance de la station de ski. Il y a une prise de conscience de l’impact négatif du dossier du Mont-Orford sur l’image de marque de la région. L’événement du panel affirme la volonté de l’ensemble de la communauté de recréer une image positive de la région.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 630 / 77143

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités  Suivre la vie du site Compte à rebours hebdomadaire 2010   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.0 + AHUNTSIC

Creative Commons License